Comment la police s’est montrée indispensable en livrant Montréal aux émeutiers

7 octobre 1969 : la Fraternité des policiers de la Ville de Montréal déclenche un arrêt de travail illégal aux conséquences imprévisibles. L’émeute gagne le centre-ville tandis que les dirigeants de la ville vivent des heures angoissantes. Le débrayage illégal aura été payant pour les policiers montréalais puisque la Ville accèdera à toutes les revendications de la Fraternité. Retour sur un évènement qui changera pour toujours la dynamique des rapports de force entre la Fraternité et le pouvoir politique.

Enquête Magloire : le mémoire de la CRAP

La Coalition contre la répression et les abus policiers (CRAP) met en ligne le mémoire qu’elle a déposé dans le cadre de l’enquête publique du coroner Luc Malouin sur les causes et circonstances du décès d’Alain Magloire. En plus de critiquer l’intervention policière qui a couté la vie à Alain Magloire, le 3 février 2014, le mémoire de la CRAP examine des questions plus larges, comme les interactions entre les policiers et les personnes souffrant de problèmes de santé mentale et la problématique des pistolets à impulsions électriques (Tasers).

Mauvais augure pour le Bureau des enquêtes indépendantes

La ministre de la Sécurité publique a déposée, sans tambour, ni trompettes, un projet de règlement crucial sur le déroulement des enquêtes du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), ce mécanisme d’enquête appelé à remplacer les enquêtes de la police sur la police. Malheureusement, les lacunes du projet de règlement sont si nombreuses que l’efficacité des enquêtes du BEI s’en retrouvera sérieusement minée si des amendements substantiels ne sont pas apportés au texte déposé, comme l’a fait valoir la Coalition contre la répression et les abus policiers dans les commentaires qu’elle a formulés à l’intention de la ministre de la Sécurité publique.

Affaire Villanueva : un bilan déontologique lamentable

Dans l’affaire Villanueva, comme dans bien d’autres d’ailleurs, le Commissaire à la déontologie policière n’a pas fait mentir sa peu enviable réputation de machine à rejeter les plaintes. À l’approche du septième anniversaire du décès de Fredy Villanueva, la Coalition contre la répression et les abus policiers présente un bilan en déontologie policière en lien avec cette bavure policière.

La police des police, c’est pour quand ?

En mai 2013, le gouvernement du Québec adoptait une loi prévoyant la création d’un Bureau des enquêtes indépendantes en remplacement des très controversées enquêtes de la police sur la police. Deux ans plus tard, la mise en place de ce nouveau mécanisme d’enquête se fait toujours attendre. Combien de temps faudra-t-il encore patienter avant que des civils puissent faire enquête sur les bavures policières au Québec ?

Pages